Une Histoire de l'art avec Gilles

Où mettre l'Histoire de l'art ? Dans un carnet de voyage ou d'explorateur...

C'est l'équivalent du journal du lecteur (JDE) au collège.

Dans notre école, nous y gardons également des traces des séances d'Histoire de l'art, des sorties culturelles (musées, spectacles vivants...), des lectures marquantes de la classe par une approche ludique (ce n'est pas la leçon de littérature mais un prolongement, un détournement), des lectures personnelles des élèves, d'écoutes musicales...

Nous expérimentons ce carnet de voyage à partir de cette rentrée du CP au CM2, les élèves gardant le cahier sur l'ensemble d'un cycle.

Sa mise en place se fait d'abord de manière dirigée avant d'être plus libre. On y trouve le déroulement chronologique des découvertes culturelles de l'année. Certaines parties seront corrigées par l'enseignant, d'autres "appartiendront" aux élèves.

Dans les articles suivants, les enseignants proposeront des pistes d'activités pour enrichir ce cahier. Je spécifierai le cycle mais elles sont souvent transposables.

Lire dans un lieu insolite ou voyager dans le temps pour commencer le carnet avec humour.

Demandez aux élèves de se faire prendre en photo dans un lieu de lecture inhabituel, insolite... et pourquoi pas avec leur livre, revue préféré(e).

On peut adapter cette idée en donnant un côté plus "histoire de l'art" en demandant aux élèves de s'insérer dans une autre époque en découpant un tableau, une représentation d'un autre temps...

L'art rupestre.

Quelques observations et apports sur les techniques utilisées, ce qui est représenté...
Et, pour s'amuser et pratiquer, une consigne plastique : dessiner un objet, un lieu qui symbolise le plus notre époque (en 2010), sur un papier granuleux.

MEDIA_UID_bv000003.lkdoc.1-peintures-rupestres-trace-ecrite.pdf

Les mosaïques antiques.

Merci à Pop pour toutes les infos et pistes !

A partir d'une vidéo sur le site du Canal Educatif à la Demande (découvert pour l'occasion) qui présente la mosaïque de St-Romain-en-Gal (un calendrier)...

http://canal-educatif.fr/Video/Arts/011Mosaique/400.php

Où il sera aussi question des cave canem, mosaïques qui se trouvaient dans les entrées des villas... dont une provenant de Pompéï. L'occasion de parler du Vésuve et de l'éruption.

Et, comme pour l'art rupestre, un peu de pratique, avec la réalisation par les élèves d'une mosaïque cave canem (la tête du chien seulement).

Une séance semble-t-il très appréciée par les élèves.

Dans le fichier zippé, le document pour mener la séance et les illustrations pour les élèves mais aussi la trace écrite (Mehmet n'avait pas encore réalisé la mosaïque).

mosaique_antiquite_site.zip

L'art au Moyen Age

Une double page à enrichir pendant l'année.

J'ai axé sur l'art "religieux" : art roman et art gothique, chants grégoriens...

J'ai ainsi appris que nos notes "do, ré, mi..." sont apparues au Moyen Age. Vous le saviez ?

3_art_moyen_age_site.zip

L'art de la Renaissance.

Période historique étudiée au CM1 et sur laquelle nous revenons par le biais de l'art (au CM1, je n'étais pas prêt pour partager cette période avec mes élèves).

On commence par la peinture et la sculpture (mythes, peinture à l'huile, perspective) avant de s'en mettre plein les oreilles avec Monteverdi, Janequin, Ockeghem... (voir le document sur la musique pour les enseignants)

En demandant aux élèves comment on a pu perdre l'opéra de Monteverdi dont il nous reste le bouleversant "lamento della ninfa", on introduit la notion de partition (mémoire de la musique) et, surtout, des premières partitions imprimées par le Vénitien Petrucci.
Nous avons aussi écouté un extrait du premier opéra de l'histoire de la musique, rien que ça, l'Orféo. L'occasion de parler du retour en force de la mythologie à la Renaissance (même si en musique c'est vraiment moins flagrant) et de l'avancée de la musique profane !

Nous avons aussi écouté un canon à 36 voix d'Ockeghem (je crois musicien/prêtre à la cour d'un roi de France, à vérifier) et, plus léger, "les cris de Paris" de Janequin (il fallait noter tous les mots que l'on entend pour redonner vie au bruyant marché parisien...) pour parler polyphonie.

Un très bon moment avec ma classe, soyons ambitieux !

Je tente aussi une évaluation en histoire de l'art... Vous me direz !

Merci à Fabrice pour les conseils éclairés en musique !

Cliquez sur la Joconde pour dézipper le document.

MEDIA_UID_4-renaissance-site.zip

Louis XIV et l'art.

Une trace écrite originale, je crois.

Nous continuons de remonter le temps grâce à l'histoire des arts. Peut-être aurait-il été plus cohérent de voir tout cela l'année dernière ? C'est l'enseignant qui n'était pas encore prêt...
Mais cela nous donne l'occasion de nous souvenir des leçons passées.

Cliquez sur le roi soleil pour ouvrir le dossier zippé.

MEDIA_UID_5-art-louis-14.zip

David, peintre de la Révolution et de l'Empire.

Dans la trace écrite, j'ai trouvé intéressant de mettre la trace écrite que j'avais prévue et celle que nous avons finalement retenue avec les élèves de ma classe.

J'espère avoir donné à mes élèves envie d'aller visiter le Louvre à Paris (un jour) ou sur internet (en attendant).

Je n'ai pas insisté sur le terme néo-classicisme...
Je suis toujours fasciné par la capacité des mythes à "emporter" les élèves !

Cliquez sur Hersilie ou Romulus pour dézipper le dossier.

MEDIA_UID_6-david-artiste-revolutionnaire.zip

Les peintres romantiques et la composition des tableaux.

Les élèves ont d'abord été amenés à réaliser un atelier d'écriture à partir de tableaux de la période romantique sans qu'ils ne connaissent l'existence de ce mouvement. Ils ont écrit des poèmes en collectionnant des mots puis en utilisant le hasard comme procédé d'écriture pour faire naître des images poétiques.

Pour voir ce qui a été fait en rédaction et en littérature, cliquez sur Lectures littéraires - CM2.

Cliquez sur la mer de nuages pour dézipper le dossier...

MEDIA_UID_8-peintres-romantiques-et-composition.zip

Les peintres réalistes.

J'y suis allé à reculons et finalement j'ai appris plein de trucs ! Courbet, Millet...
Les élèves ont bien accroché et ils ont retenu pas mal de trucs si je me base sur les résultats de l'évaluation.

Comme d'habitude, dans le dossier zippé : la trace écrite, les documents des élèves, des documents de présentation des tableaux pris sur le site r m n (génial !) et l'évaluation.

Cliquez sur les glaneuses pour ouvrir le dossier zippé !

MEDIA_UID_9-realisme-site.zip

Une révolution de l'image au XIXe siècle ?

J'ai suivi à la lettre les pistes des ouvrages de Patrick Straub, conseiller pédagogique en arts visuels. Un duo malin et utile, Histoires d'arts, répertoire d'oeuvres et Histoires d'arts en pratiques. Deux livres publiés par Accès Editions.
Ce sont des livres écrits par un instit (au sens ultra noble du terme) pour les instits (au sens débordé et curieux et ambitieux du terme).

Vous pouvez les acheter les yeux fermés ! Votre école ne les possède pas encore ? Bouh ! C'est pas bien...

Pour découvrir un collègue atypique et passionnant et ses trésors d'idées, l'adresse de son site personnel : http://patrick.straub.pagesperso-orange.fr/index.htm

Ne figurent pas dans la trace écrite mais ont été fabriqués avec les élèves : un thaumatrope, folioscope ou flip book, une camera obscura et un phénakistiscope. Pour découvrir ces bricolages passionnants qui permettent de parler image concrètement, il faudra acheter les livres de Patrick Straub.

Cliquez sur la première photographie de l'histoire pour ouvrir le dossier zippé. (trace écrite + documents élèves)

P.S. Je rappelle que mes publicités (comme mon site) ne me rapportent pas un rouble... et que le principal intéressé n'est pas au courant !

MEDIA_UID_10-images-19e.zip

Les natures mortes de Stoskopf ou celles des cubistes.

Vous retrouverez cet article dans la partie arts visuels CM1.

Le point de départ, une démarche partagée par Julie, amie et prof. d'arts plastiques, qui a l'occasion me montre des productions d'élèves assez hallucinantes !

Nous ne sommes pas allés au musée de l'oeuvre Notre Dame de Strasbourg mais cela aurait été l'idéal pour découvrir les natures mortes de Stoskopff.

En partant des natures mortes, les élèves vont faire la connaissances avec deux "mouvements" artistiques ou deux périodes.

La séance d'arts plastiques où l'on tourne autour d'une composition pour appréhender ce que cherchent à montrer de la réalité les cubistes (qui ne se sont jamais nommés ainsi eux-mêmes) a vraiment été un excellent moment ! (voir photo)

Dézipper le dossier joint en cliquant sur la photo : documents supports de l'analyse des tableaux de maîtres, trace écrite des élèves, démarche...

Dans la partie classe puis dessins puis nature morte, les photos de la séance en arts plastiques et des dessins des élèves.

MEDIA_UID_natures-mortes-stoskopff-cubistes-site.zip